Modules microcontrôlés « mbed » LPC1768 Cortex-M3


Voilà des modules à un prix plus accessible, et bien documentés

Toutefois les modules nécessitent une platine, qui permet d’isoler les E/S du microprocesseur et d’adapter les tensions.

L’ensemble reste en dessous de 200 euros ( et comme je viens d’investir dans une Galaxy Tab )

mbed

http://mbed.org/handbook/mbed-NXP-LPC1768

carte NXP

Vendu chez Lextronic (FR)

http://www.lextronic.fr/P19557-module-microcontrole-mbed.html

Plus tard, vu le système d’embrochage du module processeur, on peut envisager de réaliser une platine, moins couteuse, moins complète, pour une application spécifique, et de la faire dialoguer avec la platine principale par le bus CAN.

Une seule platine complète doit être suffisante pour flasher la ROM de 512Ko. La RAM étant de 64 Ko

Le LPC 1768 est Cortex-M3 plus simple et moins performant que la carte Calao ou celui de la Galaxy Tab.

Vue de la gamme ARM

http://www.arm.com/products/processors/cortex-m/cortex-m3.php

Synoptique Cortex M3

Le Datasheet complet de NXP

http://www.nxp.com/documents/data_sheet/LPC1769_68_67_66_65_64_63.pdf

Support Linux kernel sources :

Seul les LPC32xx de NXP sont supportés. ( ils font chier chez Linux tout de même )

$ cd /linux-2.6.36.2/arch/arm/mach-lpc32xx/include/mach
$ ls
clkdev.h
entry-macro.S
hardware.h io.h
memory.h
system.h
uncompress.h
debug-macro.S
gpio.h
i2c.h
irqs.h
platform.h
timex.h
vmalloc.h

Tant pis on a le datasheet du LPC32XX pour voir ce qu ‘il faut définir et comment..

http://www.nxp.com/documents/data_sheet/LPC3220_30_40_50.pdf

Puis bien sur il y aura le module et la carte à définir.

L’exercice peut être passionnant, car c’est souvent le cas.

Au point qu ‘on se demande comment on a pas encore fait un configurateur

Voyons ce que nous propose Embed :

Sympa : un compilateur en ligne.; http://mbed.org/handbook/Compiler-Tour

Personne n’a l’air de vouloir s’emm… avec Linux…

C’est une autre option . on a pas attendu après Linux pour faire des OS temps réel, en assembleur et sans s’emm avec un système de fichier…

et ça tenait dans 32 k mémoire avec l’application et le protocole de communication X25.

Aujourd’hui il n’ y a que ceux qui l’ont vu qui peuvent le croire..

L’assembleur GNU as inclus dans binutils supporte le ARM
Mais il y a si peu de gens qui font de l’assembleur.

un bit en langage C , c’est un mot mémoire : un octet , en assembleur c’est un seul bit, et on peut les indexer, quel gain de place .. pour faire la même chose.

Target ARM options:
[-mcpu=processor[+extension…]]
[-march=architecture[+extension…]]
[-mfpu=floating-point-format]
[-mfloat-abi=abi]
[-meabi=ver]
[-mthumb]
[-EB|-EL]
[-mapcs-32|-mapcs-26|-mapcs-float|
-mapcs-reentrant]
[-mthumb-interwork] [-k]

SYNOPSIS
as [-a[cdghlns][=file]] [–alternate] [-D]
[–debug-prefix-map old=new]
[–defsym sym=val] [-f] [-g] [–gstabs]
[–gstabs+] [–gdwarf-2] [–help] [-I dir] [-J]
[-K] [-L] [–listing-lhs-width=NUM]
[–listing-lhs-width2=NUM] [–listing-rhs-width=NUM]
[–listing-cont-lines=NUM] [–keep-locals] [-o
objfile] [-R] [–reduce-memory-overheads] [–statistics]
[-v] [-version] [–version] [-W] [–warn]
[–fatal-warnings] [-w] [-x] [-Z] [@FILE]
[–target-help] [target-options]
[–|files …]

La doc de as : http://www.gnuarm.com/pdf/as.pdf

Bin oui c’est du GNU, c’est disuassif :))

le jeu d’instruction :

http://infocenter.arm.com/help/topic/com.arm.doc.qrc0001m/QRC0001_UAL.pdf

un tuto des telecoms sur l’assembleur :

ils savent bien pourquoi ils utilisent l’assembleur :))

http://sen.enst.fr/filemanager/active?fid=536

un exemple de programme en ASM

Que nous propose ARM ?

a compléter

Voilà le header.h pour les LPC17xx

http://www.keil.com/dd/docs/arm/nxp/lpc17xx/lpc17xx.h

Un système complet FreeBSD tient dans moins de 256 K et le kernel en dessous de 30 K.

C’est la nouvelle de la semaine : FreeBSD s’est lancé dans le support des ARM, et comme c’est un système très réactif par rapport à linux.. Différence qui se voit nettement sur les processeurs moins performants..

http://bsdimp.blogspot.com/2007/10/building-bootable-freebsdi386-images.html

Publicités
Cet article a été publié dans Cartes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Modules microcontrôlés « mbed » LPC1768 Cortex-M3

  1. mahfoudh dit :

    Bonjour très intéressant votre blog,bon continuation.part l’occasion j’ai une question a vous quand est ce que la carte MBED est apparu je veux savoir sa date de sortie Merci.

    • jacqueline73 dit :

      Bonjour

      Merci de votre commentaire, mais je ne peux pas vous répondre de façon précise.

      Sans doute qq 6 mois avant l’article la concernant.

  2. jacqueline73 dit :

    Le µprocesseur ARM Core M3 est sorti en 2004

    La carte Mbed : les schémas sont datés de 2010. http://mbed.org/handbook/mbed-NXP-LPC1768

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s