Des boitiers qui déchirent.


Ce n’est pas une raison parce qu’on fait de l’embarqué pour mettre ses cartes dans une boite Tupperware, ou même dans un coffret de bricoleurs, surtout si elle doivent être dans le salon. entre la Livebox et autres bidules, ou à cote de la TV .

( mise à jour d’ Août 2011)

http://www.audiophonics.fr/boitiers-diy-boitiers-divers-c-84_506.html

Boitier  DAC

Généralement les coffrets un peu design, et les coffrets industriels, coûtent une fortune, mais on est sauvés par diverses catégories de boitiers fabriqués en grande quantité et qui rivalisent au niveau look.

1 Les boitiers pour disques durs externes

Ce sont les boitiers destinés à recevoir un disque dur 3,5 « , pour en faire un disque externe USB ou Ethernet, dont le prix tourne aentre 30 et 60 euros.

Les dimensions sont environ de : 118x210x39 et conviennent à une petite carte.

Ils ont une alimentation et un peu d’électronique ( un microproc qui fait l’adaptation USB sata ) et parfois même un petit ventilateur. )

boitier disque externe  advance

Bien entendu il faudra redécouper la face arrière pour y adapter une platine avec les connecteurs adaptés à notre système embarqué.

Exemple pour la Panda Board, dédiée à la video HD une embase HDMI et Ethernet et USB.

Boitier disque externe Advance E3501B

Mais on pourra aussi mettre en face avant une mini webcam, ou un capteur infrarouge si on veut télécommander des fonctions dans notre glute et pourquoi pas un mini haut parleur, et voilà notre boite qui parle . Personne ne pourra nous dire : il ne lui manque plus que la parole.

Avec les modules logiciels de speech, elle peut prononcer une phrase à partir d’un fichier .txt .. voire lire tout un fichier. Elle peut aussi restituer un fichier son.

La boite pourrait dire au chien de la fermer s’il aboie à l’intérieur parce qu ‘il est tout seul… « la voix de son maïtre »

2 Les boitiers Home cinéma ou Home Théatre HTPC.

Ces boitiers sont un peu plus gros, et cerrtains sont équipés d’un écran d’affichage, et de divers boutons.

Advance Boitier Home Theater PC ( HTPC )

Généralement ces systèmes sont supportés par un circuit imprimé relié à la carte principale par un bus I2C. Bus qui recoit les données à afficher et qui envoie les impulsions de boutons de la façade. Parfois même les boitiers de home cinéma étant pourvus d’une télécommande cette platine est équipée du capteur infrarouge, avec son circuit d’adatation en I2C.

Ce n’est pas nouveau, j’avais une mini chaine Onkyo, et tous les élémants étaient reliés entre eux par un bus I2C, avec des mini jacks. l’écran du modiule principal pouvait alors afficher soit les infos du double cassette, soir cemlles du lecteur de CD..

3 Les boitiers de Mini PC ( pour cartes mères micro ATX )

On aura beaucoup plus de place, mais ce sera utile si notre système embarqué, se compose de plusieurs modules, ou si notre boitier embarqué regroupe diverses fonctions, et qu ‘on ne veut pas multiplier les boitiers et les raccordements..

Ce qui préserve les évolutions ultérieures et pour une soixantaine d’euros on a un boitier qui a de la gueule et qu ‘on peut mettre dans un salon.

Advance boitier CUBE pour carte Mini ATX

Si besoin, on aura toujours la possibilté de mettre un afficheur LCD ou LED à la place des caches des emplacements de lecteur de DVD ou de disquette.

Généralement ces cartes micro ATX recoivent des periphs PCI et PCIe, dont les connecteurs sont sortis à à l’arrière du boitier.

Interieur du boitier Advance cube  pour carte mini ATX

Celui ci est pas mal non plus.

thinkbook

Soit dans la boite des cartes mères, soit chez les marchands d’informatique on trouve des mini platines de la largeur d’une carte, avec le système de fixation qui tient la carte en place pour sortir des extensions de la carte mère, sur un connecteur à l’arrière. mais on peut aussi récupérer des platines avec leurs connecteurs , sur des vieilles cartes PCI.

Sur les cartes embarquées, les E/S se trouvent sur un connecteur soudé sur la carte qui les rassemble, et qu ‘il faut dispatcher sur les connecteurs adaptés..

Pour celles qui ont déjà un connecteur ( USB, Ethenet ) il ne faut pas trop chercher à trouver un boitier qui corresponde à leur emplacement, on peut faire un cordon qui les ramène à la face arrière du boitier.

On trouve aussi pour les antennes Wifi, bluetooth., ce qui permet d’utiliserles antennes du commerce.

.

On ne regrettera pas d’avoir un boitier avec un peu d’espace pour y mettre les divers modules.

quelques liens à replacer.. 🙂

ftp://ftp-developpez.com/kadionik/systeme/bus-industriel-pci.pdf

http://uuu.enseirb-matmeca.fr/~kadionik/

http://www.documentation-electronique.fr/telechargement/Les%20bus%20PC.ppt

On ne va pas tout faire à la maison avec la même carte, notre grosd boitier pourra en acceuillir plusieurs , une par domaine.

On ne va pas faire un bus PCI , hein ? :))

Si on veut faire communiquer nos cartes entre elles, on choisira le bus I2C, chaque carte ayant plusieurs ports dont l’adresse est configurable..

Si par exemple on fait une fonction centrale d’alarmes avec simulation de présence : lumière , musique, la carte enverra les ordres aux deux autres par le bus I2C..

On ne va pas allumer la télé, mais si on pique le son sur un dongle TV TNT USB personne ira voir si on regarde la télé.. Merde , il y a qqun. En plus il zappe.. le niveau du son peut varier….

Dans ce cas, un microproc embarquée ne peut donner un son de grande qualité, on a interet à compléter notre carte embarquée par une petit module à faire soit même avec un chip philips qui gère le niveau du son avec de l’ I2C.. On peut éventuellement faire une carte mixer..pour gérer différentes sources sonores et y raccorder notre système sonore 3.1, avec des sources USB, wifi, jack etc..

ca va du module à 15 euros

http://www.rueducommerce.fr/Composants/Cartes-Son/Cartes-Son-Externe/RUEDUCOMMERCE/399090-Carte-Son-USB-Portable.htm

aux cartes son de la MAO

http://s2.static69.com/sonnum/images/produits/big/NOVA-NIO.jpg.

4 Solutions mixtes.

Monter un PC en mini ATX ne revient pas très cher. et ça peut avoir diverses utilités.

Par exemple faire un serveur NAS.

Généralement les serveurs sont plus petits, Il sera orienté sauvegardes , partage de fichiers, ou diffusion multimédia, ou alors serveur web..et il va manquer des fonctionnalités et on ne maitrise rien au niveau firewall.Pourtant ça coute assez cher..

Aussi je trouve préférable la solution du MiniPC qui peut évoluer et n’est guère plus couteuse..

Par exemple en multimédia, c’est dommage qu ‘il n’ y ait pas aussi la source lecteur de disque Blueray & DVD .. avec une bonne carte graphique on le relie sur sa TV en HDMI, mais on peut aussi regarder le film dans son lit sur sa tablette via le wifi. Puis une autre source : le tuner TNT pour diffuser la TV sur le réseau et la regarder dans une autre pièce sur sa tablette.

Dans ce cas précis du multimédia les cartes Mini ATX, ont des sockets 775 ou AM2 voire AM3 qui permetent d’installer un processeur assez performant, qui consomme plus , mais qui peut se mettre en veille , y compris arréter les disques durs et se réveiller de diverses manières…

Je n’ai pas l’intention de mettre 2 To de vidéos, mais avec deux disques de 2 to on peut à la fois faire un serveur multimédia, faire une sauvegarde de données des PC et tablettes de chacun, cryptées de bonne façon, et finstaller site web et un FTP sécurisés, mettre une galerie de photos .. etc.. et encore rajouter des disques USB de plus d’un To.

Afin de booster le système, il est possible d’utiliser un disque SSD de 64 Go , ( format 2,5  » ) ça doit être suffisant pour l’ OS multifonctions.

Si on a pas une apllication embarquée trop importante , et qui ne nécessite qu ‘une seule carte, elle peut très bien rentrer dans ce coffret…

Eventuellement, si l’application embarquée est plus importante et compernd plusieurs cartes, on pourra mettre deux boiters cote à cote formant un joli ensemble et on les fera communiquer par la liaison RS232, voire la liason ethernet.

Par exemple j’ai oublié de programmer l’enregistrement d’une émission, par l’interface web de mon boitier domotique, je peux lui demander de démarrer l’enregistrement sur le boitier multimédia., il enverra les commandes ssh pour démarrer l’appli.

Eventuellement lui demander de rapatrier les défauts du boitier multtimédia et il m’enverra un SMS.

Il démarrera les applis qui simulent la présence.

Bien entendu je préfèrerais installer un linux dans le boitier multimédia, voire un linux MAO pour la qualité du son et de la vidéo. .

Publicités
Cet article, publié dans Hardware, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Des boitiers qui déchirent.

  1. eddy33 dit :

    Salut.

    Bonne continuation pour ton blog sur l’embarqué. Il y en a peu sur le sujet.

    ++

    eddy33

    PS : bonne année 2011 !

  2. jacqueline73 dit :

    Merci pour ton commentaire eddy

    D’autant plus que tu inaugures les commentaires sur mon blog

    Et surtout meilleurs voeux.

    Au plaisir d’avoir de nouveau ta visite

  3. eddy33 dit :

    Avec plaisir 😉

    pk

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s