Blueboard LPC1768 H


BlueboardLPC1768H2

BlueboardLPC1768H2

Cette carte est intéressante parce qu ‘elle a plus de connecteurs et plus de GPIO sorties. Elle possède une mémoire flash externe de 128 kb et s’alimente en 5V ( sur jack ou sur USB )

vendue : 49,90 EUR

chez : http://www.a-z-e.de/index.php

et chez Sparkfun :

http://www.sparkfun.com/products/9931

BlueBoard-LPC1768-H is a breakout board for LPC1768 cortex-M3 based microcontroller.

Technical Data for the LPC1768

* 512KB internal Flash
* 64KB RAM
* 1x Ethernet MAC
* 1x USB Device/Host/OTG Interface
* 1x 8-Kanal DMA Controller
* 4x UART
* 2x CAN
* 2x SSP Controller
* 1x SPI Interface
* 3x I²C-Bus Interface
* 2x I²S inputs
* 2x I²S outputs
* 8-channel 12-bit ADC
* 1x 10-bit DAC
* 1x PWM for motor control
* 1x Quadrature encoder interface
* 4x general purpose timers
* 6x general purpose PWM output
* 1x ultra-low-power Real-Time Clock (RTC) with separate battery supply
* up to 70 general purpose I/O pins

Following are the salient features of the board.

* Dimensions: 94 x 55 mm²
* Two layer PCB (FR-4 material)
* Power: USB powered or can be powered through the DC jack, 5-7.5V input
* reset switch
* Test LED
* 32Khz crystal for RTC
* On board 258kb I2C EERPOM
* Extension headers for all microcontroller pins
* USB B-type connector for powering the board
* 20pin – JTAG connector

Présentation de la série LPC17xx ( à lire impérativement )

http://ics.nxp.com/support/documents/microcontrollers/pdf/an10878.pdf

Un extrait.

Particularité mémoires de la série 17xx :

– la mémoire Flash 512K

– la RAM de 64 k est séparée en 3 blocs de 32 k et deux de 16 k, pour permettre un accès simultané par le CPU, le DMA ( 8 canaux ).

– la ROM 8 k pour le reset ( qui est remapée à l’adresse 0000 0000 à la place de la mémoire flash )

Screenshot-8

Screenshot-8

Particularités des ARM et plus particulièrement les LPC17xx ( pour cet exemple ) :

Affectation des PINs du GPIO

Affectation des PINs du GPIO

Chaque PIN peut avoir quatre fonctions différentes, semon la configuration des bits dans les registres PINSEL 0 à PINSELx

La configuration de ces registres, par le programme doit correspondre aux fonctions de chaque E/S sur le schéma de la carte ( en particulier la plaque de base sur laquelle est raccordé le module processeur )

Si la pin va sur une pin de connecteur libre, on pourra l’utiliser selon une des quatres possibilités.

What tools to use?

Our products are in general not tied up to one particular tool. All the tools that support lpc1700 cortex-M3 series of micro controllers can be used, to name a few:

* KEIL uvision4 IDE a 32K code limited version could be used
* Rowley Crossworks comes with 30 day evaluation version
* IAR workbench a 32K code limited version could be used
* And off course GCC based open source tool chains

* For those who wish to program (hex files) using parallel port programmer could consider H-JTAG

A part GCC , ces outils sont hors de prix . Mais c’est la doc de la blueboard, il doit y avoir l’ IDE de LCPXpresso basé sur Eclipse..

LCPExpresso

téléchargeable ici :


http://lpcxpresso.code-red-tech.com/LPCXpresso/

How to program the board?

There are various options:

* JTAG interface: parallel port programmer or NGX ARM USB JTAG

* ISP programming: Programming through the on chip boot loader using UART interface and Flash Magic

flasmagic

flasmagic

http://www.flashmagictool.com/

* USB secondary bootloader ???

Schematics : http://blueboard-lpc1768.googlecode.com/files/Blueboard_lpc1768_H_schematics.pdf

Sample Code

User Manual : http://shop.ngxtechnologies.com/download/header/LPC1768/NGX_BlueBoard_LPC1768_H.pdf
For more information, please visit this products webpage.

Toutes les docs LPC1700 de NXP :

http://ics.nxp.com/support/documents/microcontrollers/?scope=LPC1768

LPCXpresso powered by Code Red

LPCXpresso is a full featured low cost development system for the LPC microcontrollers from NXP.

Cette carte n’est pas une LPCXpresso, mais on doit pouvoir utiliser , le module JTAG séparable d’un module LPCXpresso, qui fonctionne avec l’IDE code red, et les deux sont compatible avec toute la gamme LPC.

Ce module JTAG est attaché à la carte processeur, et se connecte en USB sur le PC ( mini USB coté module ). il reste solidaire pendant la phase de dévelopement du programme, et le debug, on peut ensuite le détacher et l’utiliser sur d’autres modèles de cartes. C’est pas bête, ca évite d’acheter un adaptateur JTAG USB, à près de 200 € , elle coute 20€ avec la carte processeur LCP1769 qu ‘il faut acheter sur embeddedartists avec l’adapteur JTAG et les cables.

Module JTAG

Module JTAG

Coté JTAG, la Blueboard a un connecteur JTAG de 20 pins, et le module JTAG de LPCXpresso seulement 10 pins. Il existe des convertisseurs pour JTAG 20 /10pins.

JTAG 20 -> 10 pins

adaptateur JTAG 20 -> 10 pins

il ne manquera pas de signaux JTAG , voir le brochage :

http://www.embeddedartists.com/products/images/jtag_adapter_kit_350.jpg

diponible chez embeddedartists ( 15 € ).

ne pas oublier de commander les cables.

http://lpcxpresso.code-red-tech.com/LPCXpresso/

The LPCXpresso IDE is available for Windows and Linux hosts. See the Getting Started Guide (PDF) for full details on system requirements to run the LPCXpresso IDE.

Dans les LPC , il y a donc deux façons de charger le programme et de faire le Debug.

– le JTAG ( par le connecteur JTAG )

– l’ ……

Bientôt un billet pour expliquer ces deux techniques.

http://ics.nxp.com/support/documents/microcontrollers/pdf/lpcxpresso.getting.started.pdf

Les E/S TOR disponibles, sorties sur 2 connecteurs

Connecteurs E/S

Connecteurs E/S

On peut par exemple affecter un connecteur pour les entrées l’autre pour les sorties .

Quoique 10 GPIO configurées en TOR sont aussi configurables pour en Ethernet ( pas de RJ45, signaux à adapter ).

Il serait bon d’ isoler avec des opto coupleurs à installer sur une carte de prototypage.

http://www.sparkfun.com/products/784

Avec cette profusion d’ E/S envisager , de faire un analyseur logique 8 bits.

Les autres GPIO sont cablées ainsi :

– I2C ( l’autre est pris par la mémoire EPROM externe )

– UART

– ADC/DAC ( on a que trois canaux entréees analogiques disponibles et la sortie analogique )

.

et deux voies SPI disponibles ( plus rapide que l’ I2C et de nombreux circuits de capteurs , voire clavier + afficheur fonctionnent en SPI , ça peut er une connection entre deux modules.).

SPI

SPI

Plus le bus CAN et des sorties PWM

CAN PWM

CAN PWM

Une petite inquiétude , le quartz Y2 XTAL 12MHz me semble un peu bas , pour un processeur 100 MHz

Horloges

Horloges

Publicités
Cet article a été publié dans Cartes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s