Le photovoltaïque en survie ?


Le photovoltaïque n’est rentable que grâce au rachat à prix fort de l’énergie produite avec les panneaux et en rachetant au tarif EDF normal sa consommation personnelle.

Si on ne revend que le surplus ( énergie produite – énergie consommée ) c’est déjà moins rentable.

Pour être rentable il faut beaucoup investir ~ 20 000 € pour 5 kW de panneaux solaires.

On touche aussi des subventions ou réductions d’impôts.

La rentabilité, c’est de l’argent on gagne beaucoup en été , moins l’hiver et si un jour on gagne zéro, ça n’a pas de conséquence sur la continuité de l’alimentation..

En consommation autonome ( on ne revend rien ) c’est encore moins rentable ( on économise juste sa facture EDF ).

En survie, avec une installation indépendante, sans autorisation, c’est l’hiver qu ‘on consomme le plus et que les panneaux produisent le moins, ce qui oblige à sur dimensionner son installation, alors qu ‘on ne revendra rien.

Un investissement qui ne servira que s’il y a des coupures EDF et qui servira donc occasionnellement, ou alors à plein temps mais dans un délai et pour une durée qu ‘on ne connaît pas.

Les batteries ne supportant qu’ un nombre limité de cycles de charge et décharge , vu leur coût de remplacement ( un bon millier d’€ tous les deux ou quatre ans selon les conditions d’utilisation ), on ne va pas les user avec des charges et décharges quotidiennes alors qu ‘on a le réseau EDF.

En période de crise , on peut connaître trois situations :

– des coupures journalières ( grèves , délestage en heures de pointe )

– des coupures prolongées (qq jours, une semaine , comme lors d’intempérie, écroulement du réseau )

– coupure de durée indéterminée.

Il faut bien noter que dans ces périodes troublées, la plupart des relais des services ( téléphone, TV, mobiles, internet ) sont également coupés. Donc ça ne sert à rien d’avoir un secours sur batteries pour regarder les infos à la TV, ou pour recharger son mobile.

Il ne faut pas rêver d’alimenter un cumulus avec du solaire pour avoir de l’eau chaude : ça consomme 7,7 kWh pour 100 litres ( 2 personnes ) pendant 6 à 7 h. ( il ya d’autres moyens plus économiques ).

En temps normal, personne ne songe à secourir l’alimentation de son congélateur, le coût serait supérieur au prix du contenu. Puis ces problèmes sont exceptionnels.

Mais en période de crise où on peut avoir plus de mal à s’approvisionner, où l’on a recours aux circuits courts en grande quantité, où les coupures peuvent être plus fréquentes, plus longues, sauver le contenu de son congélateur peut être vital.

Victron , un spécialiste qui a commencé il y a trente ans sur l’alimentation en énergie des bateaux , dit que les frigos c’est un vrai cauchemar. Souvent ils consomment trop.

Pour un congélateur, entre un A+ et une A +++ ça va du simple à plus du double en consommation annuelle et journalière, pour un écart de prix de qq 120 € : Pour alimenter le congel vorace le prix de l’installation solaire sera doublé aussi, mais on passera de 2000 à 4000 €.

Il faut donc commencer par changer de congélateur.

Congel vorace

Congel econome

Enfin regardez l’autonomie en cas de panne : 30 h pour le A+ contre 124 pour le A +++, soit 6 jours sans courant au lieu de 1 jour ( on peut presque se passer de secours pour la A+++ )

Au pire on peut le mettre sur le groupe électrogène tous les trois ou quatre jours.

Par jour la consommation est de 347 Wh, c’est très peu.

Liebherr

L ‘intérêt de le secourir par le solaire est qu ‘on peut s’absenter une ou deux semaines et si pendant quatre jours il n’y a pas de soleil ( stats de la France ) ça va tenir.

Une installation qui stockerait quotidiennement 1000 Wh en hiver :

En 2h ça donnerait 500 W de panneaux : pour 2 x 280 W 1400 €

panneaux280W

Pour la batterie on multiplie par 4 pour éviter les décharges profondes : ça fait 4 000 Wh. En 24 V 180 Ah de batterie.

Avec deux batteries 12V 200 Ah le coût est de 1 000 €

On a un stockage total de 4800 Wh.

Avec 1000 Wh, dont 370 pour le congel , en hiver il resterait 630 Wh pour d’autres usages on reste dans les 20 %, ce qui prolonge la vie de la batterie et exceptionnellement on peut descendre à 50 % , soit 2400 Wh.

batterie 200Ah AGM

En plein été avec 560 W de panneaux, la batterie sera vite rechargée de ses 1000 Wh à midi c’est bon !Notre capacité de stockage étant limitée ( sauf si on a tiré plus la veille ). Après les panneaux ne servent à rien ! (puisqu ‘on ne revend pas l’énergie à EDF ).

On peut faire fonctionner un PC 350 W, ou une chaine Hifi tout l’après midi, ou bricoler directement sur les panneaux sans vider la batterie qui sera en floating ..

Régulateur de charge : 295 €

On a 560 W de panneaux en 24 V , qui peuvent débiter au max 2 x 7,76 A

Régulateur

Convertisseur : 1200 VA : 649 €

Cout total ( sans les accessoires, câbles etc ) 3400 €

2×280 W de PV

2 Batterie AGM 12V 200 Ah

Objectif 1000 Wh en hiver

340 Wh : Congel, 120 Wh : éclairage Leds, reste : 540 Wh ( dont VAE 360 Wh )

A comparer avec le prix d’un groupe électrogène 2 kW avec inverter , silencieux : 499 €

Groupe_E

Solution simple, sans investir une grosse somme, sans installation compliquée, beaucoup plus puissante, qui marche aussi bien l’été , que l’hiver , le jour que la nuit, légère et mobile.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le photovoltaïque en survie ?

  1. JP0304 dit :

    La politique actuelle de EDF est perverse, elle a racheté la dernière usine de panneau française et ne fait rien pour les vendre ou les installer.
    Moi je lui propose depuis quelque temps de lui louer mon toit (200m²), je me fiche de l’électricité produite, elle lui appartient. mais je n’obtiens aucune réponse. Étrange non ?
    JP

  2. jacqueline73 dit :

    Bonjour JP.

    Dans le photovoltaïque, il n ‘y a rien de très stable au niveau des subventions , crédit, d’impôts et tarifs de rachat.

    En plus une règlementation très compliquée (puisqu’en France on paye des gens très chers ,ils se sentent obligés de faire des choses compliquées )

    Je n’investirais pas là dedans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s