Etude Schema Tektro 2235


Oscilloscope Tektronix 2235A

Voici le Basic Block Diagram proposé par Tektro.

Tecktro2235 Basic Block Diagram

En vert le tube cathodique,.

En jaune la carte « 7 » appelée « Alimentation et Ampli axe Z  » autrement dit le faisceau cathodique avec ses différents réglages : Focus & Intensité qui agissent sur des grilles.

L ‘intensité du faisceau peut également être pilotée par un autre signal via une entrée extérieure : « EXT Z Axis »

Un bouton BEAM FINDER sert à trouver le spot, indépendamment des autres réglages et signaux. Il agit sur la luminosité ( au cas où elle serait trop basse ) puis agit sur la déflexion verticale et horizontale, pour les réduire , au cas où le spot serait dévié en dehors de l’écran, soit par le signal, soit par les réglages « POS X » et « POS Y ».

Une fois que le spot est localisé avec le Beam Finder, on sait s’il est trop haut ou trop bas, trop à droite ou trop à gauche, on peut alors le ramener avec les boutons POS X et/ou POS Y , et/ou en atténuant le signal d’entrée. Bien sûr on peut augmenter la luminosité si elle était trop basse.

Un autre réglage de la base de temps peut faire perdre le spot : c’est le « SINGLE SWEEP » .

Trouver le spot, sur un Tektro à double base de temps a été un vrai casse tête pour certains collègues pas habitués à manipuler ces doubles base de temps, pourtant très utiles dans les transmissions série, et autres exemples, pour voir un bit ou un front de montée en grand.

Pour trouver le spot, il faut penser éliminer la base de temps B, si elle a été utilisée, ou si le bouton a été tourné par mégarde.

Tektro donne un petit « check list  » conditions initiales

Tecktro2235 Conditions Initiales

Les diverses cartes et leur implantation dans l’appareil

Carte principale

T 2235 Main  board

Tecktro2235 Main board

Front Panel board

T 2235 Front panel  board

Tecktro2235 Front Panel board

Atténuateur

T_2235_Attenuator _board

Tecktro 2235 Attenuator board

Base de temps

T_2235_Timing _board

Tecktro 2235 base de temps

Balayage alterné

T_2235_Alternate_Sweep _board

Tecktro 2235 balayage alterné

Schéma Block Détaillé

Tecktro2235 Schema Bloc

Le tube comporte une cathode, un filament, une grille d’intensité du faisceau qui a un réglage en face avant, ainsi qu ‘une grille de focus.

L ‘alimentation depuis la prise secteur, passe par un pont redresseur, puis une alimentation à découpage ( Inverter ) avec un transfo « XFMR T948 ».

L ‘oscilloscope peut être alimenté sur une large plage de tensions et de fréquences.

Tecktro2235 Power Source

En sortie du transfo on trouve les alimentations « basse tension » des circuits électroniques : « LV Power supplies  » , l’alimentation du filament ( chauffage du tube ) et l’alimentation HT ( anode cathode ) qui crée le faisceau « HV Multiplier U975 »

Vue rapprochée Synoptique de la carte 7 :

Tecktro2235 Schema Carte 7 Alim et Ampli Axe Z

Alimentations THT HT et basses tensions

En bleu le transfo

En rouge l’alim THT pour l’anode : 12 kV réalisée par un circuit spécifique : U975, un multiplieur de tension X 6.

En orange l ‘alim HT pour la cathode : 2 kV par rapport à la masse.

En jaune les alimentations basse tension LV : Low Voltage, qui vont sur la carte 8 ( la carte principale ).

+ 100 V pour ?

+ 30 V Pour ?

+ et – 8,6 V pour ?

+ 5,2 V pour ?

Tous ces éléments de l’alimentation se trouvent sous un capot de blindage qu ‘il n’est pas nécessaire d’ouvrir pour tester les alimentations basse tension : les points test sont en dehors de la zone capotée.

2235 Vue interne

Ces points test sont des jumpers, qu ‘on peut enlever pour isoler les alimentations, des cartes qu ‘elle alimentent.

Il n’est pas prévu de test de l’alim 14 kV, seulement le 2 kV avec un appareil qui supporte cette tension, ce n’est pas le cas de la plupart des multimètres courants. ( pour celà il faudrait utiliser un atténuateur , assez simple à fabriquer : un pont diviseur )

Tecktro 2235 Carte Alims

Tecktro2235 Verification des  Tensions

Tube cathodique

T 2235 Tube Cathodique

Le réglage de l’intensité du faisceau est un peu plus compliqué que sur un oscillo basique, parce que cette intensité peut être modulée par un signal externe connecté à l’ AR de l’appareil sur l’entré Z Axis, mais aussi augmentée par la surbrillance avec la double base de temps.

Cette partie est détaillée dans le « Instruction Manual » avec ce schéma de fonctionnement, circuit DC Restorer du bloc diagram.

T_2235_DC_Restorer_diagram

T 2235 DC Restorer

Publicités
Cet article a été publié dans Equipement labo. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s